Blog de la pétition de Patricia Lefranc

04 décembre 2012

Pétition

nederlands                         English

Pour que des Marc Dutroux, Janssen, Remes ...

Ne sortent jamais de prison et pour que les victimes aient des droits reconnus

Nous avons besoin les uns des autres ... Svp signez et diffusez largement.

(Lien de la pétition sous le texte ci-dessous)

 pat

A l'attention du parlement et du gouvernement Belge

Nous demandons que le Parlement fédéral vote trois initiatives :

Wij vragen dat het Belgische federale Parlement drie initiatieven gestemd :

1° L’instauration des peines incompressibles : Pour les infractions d’une extrême gravité, nous voulons que le juge ou le jury d’assises puisse décider, en égard à la gravité des faits et à la personnalité de l’auteur, de la partie de la peine qui sera effectivement exécutée et durant laquelle aucune libération anticipée ne pourrait être accordée.

- De invoering van de incompressibles straffen: voor de overtredingen van een uiterste ernst, willen wij dat de rechter of de jury van grondslagen, gezien de ernst van de feiten en aan de persoonlijkheid van de auteur, tot het deel van de straf kan besluiten die werkelijk zal uitgevoerd worden en waar tijdens geen enkele voortijdige bevrijding toegekend zou kunnen worden.

2° L’amélioration de l’aide financière en faveur des victimes d’actes intentionnels de violence :

- De verbetering van de financiele steun voor de slachtoffers van opzettelijke handelingen van geweld:

a° En supprimant le plafond de l’aide financière (actuellement de 62.000 euros) pour les infractions ayant soit entraîné la mort, soit une maladie paraissant incurable, soit une incapacité permanente de travail personnel, soit la perte de l'usage absolu d'un organe, soit une mutilation grave .

Door het plafond van de financiele steun,momenteel van 62000 EUR, vvor de overtredingen af te schaffen die ofwel de dood, ofwel een ziekte tot gevolg hebben gehad, lijken ongeneeslijk, ofwel een permanent onvermogen van persoonlijkheid werk, ofwel het verlies van het absolute gebruik van een orgaan, ofwel een ernstige verminking

 b° En rendant possible l’octroi d’une aide financière à la famille d’une victime d’une des infractions visées ci – dessus qui n’est pas décédée.

Door het verlenen van een financiele steun voor de familie van een slachtoffer van een misdrijf bovenden genoemde die niet dood is

 c° En rendant possible l’octroi d’une aide financière sans plafond avant qu’il ait été statué sur l’action publique pour les infractions visées ci – dessus.

c° Door het verlenen van een financiele steun zonder plafond mogelijk te maken voordat hij zich over de openbare actie voor de hierboven beoogde overtreding had uitgesproken

3° L’instauration d’un privilège en faveur des victimes afin d’être préférées par rapport à certains créanciers comme l’Etat et de leur permettre de récupérer les montants qui leur sont dus par le condamné à titre de réparation d’un dommage résultant d’une infraction pénale.

- De invoering van een voorecht voor de slachtoffers teneinde ten opzichte van bepaalde schuldeisers zoals de Staat verkozen te worden en om hun toe te laten om de bedragen terug te krijgen die hun door veroordeel als reparatie van een resulterend schade van een strafovertreding verschuldig worden geweest

Cette pétition ouverte le 3 décembre 2012 se trouve toujours sur Avaaz.org

Deze petitie geopend op 3 december 2012  is op Avaaz.org

Et peut être signée en suivant le lien

En kan ondertekend worden door het volgen link

 

>> PAR ICI / HIER <<

Ou en recopiant ce lien dans votre navigateur / Of door het kopiëren van deze link in uw browser:

http://www.avaaz.org/fr/petition/Nous_demandons_que_le_Parlement_federal_vote_trois_initiatives/?fmpnVbb&pv=1

Attention vous devrez donner à Avaaz une adresse mail valide pour que votre signature soit prise en compte...

Merci à vous de diffuser aussi cette page

Dank u om ook deze pagina te verdelen

Sur vos blogs, liens, pages web etc...

Op uw blogs, links, websites etc ...

Plus de 10 000 signatures..

Merci à vous tout/es

Continuons encore vers 11 000 et plus  !!!

 

Vous pourrez faire suivre la pétition en cliquant directement au bas de sa page après signature, sur votre Facebook, mail ou Twitter.

 

jaime2

Si vous avez besoin d'un lien facile à retenir pour la relayer à tout/es, cette page est faite pour cela, puisque son url est simplement victimesbe.canalblog.com

Vous pouvez aussi relayer ce blog sur votre Facebook ou/et Twitter simplement en cliquant sur *j'aime* tout en HAUT ici , juste sous l'url. 

jaime

 Et téléchargez sa page à diffuser et/ou imprimer en PDF ici

Nous cherchons aussi des échanges de liens

Contactez le blog si vous avez fait un lien vers nous

Les nouveaux articles et actualités du blog sont en fin de page

Et vous pouvez aussi me rejoindre sur ma page FB :

https://www.facebook.com/pages/Patricia-lefranc/403897229736960

 

MERCI à vous tout/es

 Patricia Lefranc

Posté par Liame à 20:02 - Commentaires [20] - Permalien [#]


Comment diffuser

Être un jour une victime ou un parent de victime, personne d'entre nous n'est à l'abri. Demain cela pourrait être vous, votre compagne ou un de vos enfants.

Ce jour là vous serez démuni, vous épuiserez vos ressources pour défendre vos droits ou pour simplement survivre et vous reconstruire. Pendant que l'agresseur ou l'assassin aura droit à demander sa sortie au tiers de sa peine.

Certains d'entre vous, bien au chaud dans leurs certitudes, se disent que des Dutroux ne sortiront jamais de prison, en êtes vous si sûrs ? Comment réagirez-vous quand il sera trop tard ? Que ferez-vous si  la victime c'est vous ?

Cette pétition touche chacun et chacune d'entre nous et elle doit atteindre le plus de monde possible. Il ne suffit pas de la signer, il faut aussi la propager largement afin qu'elle fasse bouger les choses et que Patricia Lefranc, qui est son porte parole, puisse avoir l'appui de tout un chacun. Chaque visibilité nouvelle en amènera d'autres c'est le seul moyen pour qu'une pétition prenne de l'ampleur.

Page à télécharger en pdf

Voici quelques moyens :

- Passez le lien du blog et/ou de la pétition en utilisant les lien sur leurs pages

- Téléchargez la page pdf, imprimez-la et collez la sur votre vitrine, sur la vitrine des magasins qui acceptent, à l'arrière de votre voiture etc... Et distribuez-la.

- Elle a besoin d'etre traduite en Néerlandais , car notre pays possède plus de 50% de Néerlandophones qui réagiront eux aussi. Si vous êtes bilingue et volontaire pour en traduire le texte merci de contacter le blog.

- Vous connaissez des personnes médiatiques : chanteurs, acteurs, journalistes, politiques, sportifs etc... N'hésitez pas à leur en parler aussi ou poster sur leur mur, mail etc... Tout nom connu renforce une action.

- Pensez au nombre de personnes que vous côtoyez chaque jour et avec qui vous parlez. Informez-les de l'existence de la pétition, demandez leur ce qu'ils en pensent, notez-leur le lien facile de ce présent blog et/ou mieux encore passez par votre android ou votre ipad et faite signer. Chaque personne connaît au moins 10 personnes, dix personnes connaissent 100 personnes ....

- Si vous en postez le lien sur Facebook , ne vous contentez pas de la poster sur votre mur, postez la sur le mur de tous vos amis ou envoyez leur un message privé et parlez leur-en afin qu'elle se diffuse le plus possible. Utilisez aussi votre liste d'adresses mails et diffusez le plus possible en en parlant à tous.

- Si vous êtes membre d'un ou plusieurs forums, quel qu'en soit le sujet, postez un texte parlant de cette pétition avec le lien de celle-ci dans la partie *discussion libre* du forum. Vous toucherez alors un large public.

- Si vous possédez un ou plusieurs blogs postez un message. Si vous fréquentez , lisez des blogs, demandez à l'administrateur de ceux-ci de relayer l'information et le lien, vous ne risquez qu'un refus, rien d'autre mais vous ne l'aurez que si vous avez au moins essayé.

- Lorsque vous êtes en discussion instantanée (msn, skype etc...) avec vos connaissances, pensez également à diffuser le lien via ce moyen.

- Vous connaissez des radios locales, des sites ciblés protection humaine, des organisateurs, des propriétaires de sites, des éditeurs de petits ou grands journaux  etc...Informez-les et demandez à ce qu'il publient le lien de la pétition et en parlent. Réfléchissez à vos connaissances, qui peut aider à propager la pétition ?

- Vous avez lu des pages en lignes commentant une ou l'autre affaire criminelle, mettez-le lien dans les commentaires.

- Vous possédez un commerce ? Vous rencontrez chaque jours beaucoup de gens ?  N'hésitez pas à en parler également de manière simple et amicale et proposez un petit papier photocopié où vous aurez mis le lien de la pétition. On ne pourra jamais que vous dire *oui* ou *non*

- Vous connaissez un imprimeur ? Vous avez les moyens de photocopier facilement ? Faite le , imprimez une demi page, réunissez-vous en groupes et sensibilisez aux marchés de Noël, aux sorties de super-marchés, aux terrasses de cafés . Créez des groupes de volontaires qui agissent et diffusent.

Si vous avez d'autres idées n'hésitez pas à en faire part. Pour qu'une pétition grandisse il faut qu'elle se propage, qu'elle se fasse connaître, qu'elle fasse le plus de bruit possible. Pour cela il ne suffit pas de la signer , il faut que tous ceux qui y croient vraiment se démènent chacun suivant ses moyens pour la propager.

Rappelez-vous : l'union fait la force !

 

Posté par Liame à 23:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 décembre 2012

Traducteur

Nous avons besoin de vous !

Afin d'optimiser correctement cette pétition si importante, nous avons besoin rapidement d'une personne Néerlandophone qui pourra nous traduire de manière correcte cette pétition.

Merci de prendre contact en cliquant en haut dans la colonne de droite sur *contacter l'auteur*

Posté par Liame à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vos commentaires et mots de soutien

Vos commentaires et mots de soutien:

Beaucoup de personnes nous écrivent en privé pour apporter leur soutien à Patricia.

Il nous est difficile de relayer tous les messages que nous recevons c'est pourquoi nous vous suggérons de les poster sous ce post en cliquant sur commentaire, car soyez-en sûrs, tout soutien et tout encouragement est une aide dans le combat qu'elle mène chaque jour.

Merci !

Posté par Liame à 08:12 - Commentaires [14] - Permalien [#]

07 décembre 2012

Nous sommes visibles via google

Bonjour à tout/es.

 

Après 3 jours de création ce blog est enfin visible via le moteur de recherche Google.

Il suffit de faire en recherche : *blog de la pétition Patricia Lefranc*, *pétition Patricia Lefranc*, pas encore *blog Patricia Lefranc* mais le nombre de visiteurs va faire remonter dans Google.

Un moyen de plus de nous trouver facilement et cela grâce à vous tou/es qui êtes passés par ici puisqu'en 48h le blog affiche 650 visites. MERCI

Merci aussi à ceux et celles qui relayent sur leurs sites et blogs, n'oubliez pas de le faire, c'est la garantie de notre visibilité.

Merci donc à Malonne blog. Aussi pour la belle image insérée

1217285482

 

Merci et belle journée à toutes

Posté par Liame à 11:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 décembre 2012

Une première victoire, mais il faut continuer les signatures !

Patricia Lefranc a sollicité Franco Seminara. Résultat: le vitriol sera interdit à la vente libre dès 2013 !

francopatricia1

À la suite de son procès qui s’était tenu en mars dernier, Mme Patrica Lefranc, victime fin 2009 d’une terrible agression à l’acide sulfurique, plus communément appelé vitriol a voulu rencontrer Monsieur le député Franco Seminara qui, à la suite de cette rencontre a interpellé le gouvernement pour lui enjoindre de légiférer sur la vente libre de vitriol.

Extrait du blog de Mr Seminara, la suite en cliquant ici

Posté par Liame à 20:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Interview du journal le soir magazine

patricia-1-png

                                                           Cliquez sur les images pour lire en grand

patricia-21Ou lire sur le blog de Mr Seminara, lien sur le post ci dessus.

Posté par Liame à 20:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2013

Nederlands versie

pat

Wij vragen dat het Belgische federale Parlement drie initiatieven aannemen :

- De invoering van de incompressibles straffen: voor de overtredingen van een uiterste ernst, willen wij dat de rechter of de jury van grondslagen, gezien de ernst van de feiten en aan de persoonlijkheid van de auteur, tot het deel van de straf kan besluiten die werkelijk zal uitgevoerd worden en waar tijdens geen enkele voortijdige bevrijding toegekend zou kunnen worden.

- De verbetering van de financiele steun voor de slachtoffers van opzettelijke handelingen van geweld:

Door het plafond van de financiele steun,momenteel van 62000 EUR, vvor de overtredingen af te schaffen die ofwel de dood, ofwel een ziekte tot gevolg hebben gehad, lijken ongeneeslijk, ofwel een permanent onvermogen van persoonlijkheid werk, ofwel het verlies van het absolute gebruik van een orgaan, ofwel een ernstige verminking.

Door het verlenen van een financiele steun voor de familie van een slachtoffer van een misdrijf bovenden genoemde die niet dood is

3° Door het verlenen van een financiele steun zonder plafond mogelijk te maken voordat hij zich over de openbare actie voor de hierboven beoogde overtreding had uitgesproken

- De invoering van een voorecht voor de slachtoffers teneinde ten opzichte van bepaalde schuldeisers zoals de Staat verkozen te worden en om hun toe te laten om de bedragen terug te krijgen die hun door veroordeel als reparatie van een resulterend schade van een strafovertreding verschuldig worden geweest.

 

Deze petitie geopend op 3 december is op Avaaz.org

 

En kan ondertekend worden door het volgen link

 

>>HIER <<

Ofwell door het kopiëren van deze link in uw browser:

http://www.avaaz.org/fr/petition/Nous_demandons_que_le_Parlement_federal_vote_trois_initiatives/?fmpnVbb&pv=1

Help ons deze pagina te verdelen

 

Op uw blogs, links, websites etc ...

Dank u

 

 Patricia Lefranc

 

Posté par Liame à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2013

Sonali Mukherjee une leçon de courage

Elle se bat pour que justice soit faite

 
 
En Inde, Sonali Mukherjee, 28 ans, vient de remporter le jackpot lors de l'émission Qui veut gagner des millions? La jeune femme avait décidé de participer au célèbre jeu pour dénoncer les nombreuses attaques à l'acide qui ont lieu en Inde, mais qui restent impunies. Grâce à sa victoire, Sonali pourra se payer une nouvelle opération.

La vie et les rêves de Sonali ont été ruinés il y a onze ans lorsqu'un prétendant éconduit fait irruption chez elle en compagnie de deux autres hommes et asperge son corps avec des produits chimiques. Son visage avait alors été brûlé à 95%, effaçant ses jolis traits pour toujours. Depuis, sa famille dépense chaque centime à ses opérations.
Les terres de la famille ont été vendues, ainsi que de nombreux biens, mais les traitements coûtent cher et le père de Sonali n'a plus les moyens d'aider sa fille. Aucune aide de l'Etat ne leur a été octroyée et malgré une lettre envoyée au gouvernement indien où elle menaçait de se suicider, personne n'a réagi à ses souffrances. Pire, son agresseur, lui, n'a jamais été inquiété par la justice. "Nous avons tout perdu alors que les criminels sont libres" ajoute-t-elle.

sonali1

Elève prometteuse dans sa ville natale de Dhanbad, elle vit maintenant à New Delhi. Suite à son attaque, Sonali est restée aveugle et sourde. Ses brûlures étaient si graves qu'elle n'avait plus d'oreilles, plus de paupières et plus de cuir chevelu. Durant des années, les médecins ont relevé un défi de taille: essayer de lui redonner un visage normal, mais sans argent, et après plus d'une vingtaine d'opération, l'espoir avait disparu.

Face à cette situation intenable, elle décide de participer à l'émission Qui veut gagner des millions? "J'ai participé pour deux raisons. J'avais besoin d'argent mais je voulais que le monde sache ce qu'est une victime d'attaque à l'acide".

Cette année, le gouvernement indien a signé un projet de loi modifiant le droit pénal qui vise à renforcer les sanctions contre les personnes se rendant coupables de violences contre les femmes. L'attaque à l'acide est maintenant définie comme une infraction au Code pénal et les auteurs risquent la réclusion à perpétuité.
>>>Lien de la vidéo YouTube<<<
Source >>> 7sur7.be

Posté par Liame à 11:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 septembre 2013

Article sur l'avenir.net

PID_$765259$_15bae842-1f83-11e3-a193-5d8b5563dea2_originalArticle sur l'avenir.net 24/9

Vitriolée en 2009, Patricia Lefranc se reconstruit progressivement.Un combat quotidien que retrace «Les orages de la vie».

Pour son retour à l’antenne, l’émission Les orages de la vie présentée par Stéphane Pauwels atteindra un degré assez élevé sur l’échelle de l’émotion ce soir. «C’est l’une des émissions les plus fortes que j’ai tournées», avoue l’animateur. Car l’histoire de Patricia Lefranc, terrible par la cruauté de son agresseur, est aussi une très belle leçon de courage. Le récit d’un combat quotidien.

Cette histoire, c’est Patricia Lefranc qui a demandé à l’animateur de l’aborder dans Les orages de la vie. «Je l’ai connue via Jean-Denis Lejeune. C’est elle qui m’a demandé de témoigner.» Patricia Lefranc confirme  : «J’en avais marre du regard des gens. Ils posent un regard trop lourd… Pourtant, il y a déjà eu des émissions… Mais il y a des choses qui n’ont pas été dites et qui doivent l’être.»

Les premières images montrent Patricia devant son ancien domicile, à Molenbeek. C’est là que le mardi 1er décembre 2009, cette mère de trois enfants, âgée de 45 ans à l’époque, sera vitriolée par son ex-compagnon, Richard Remes. Pas par un jet mais deux jets d’acide. «Tu vois ton corps fondre», témoigne Patricia. Horrible

Brûlée au 3e et 4e degré sur tout le corps, Patricia sera plongée dans un coma artificiel pendant trois mois, à l’hôpital pour grands brûlés Reine Astrid de Neder-over-Heembeek. De retour sur place, quatre ans plus tard, l’endroit est terrible pour elle. C’est là que son fils, la voyant pour la première fois après les faits, dira  : «Ce n’est pas ma maman…»

Aujourd’hui, Patricia se reconstruit, dans la région de Nivelles, entourée par ses amis et ses enfants. «J’ai des enfants formidables. Ils ont changé ma façon de voir ma vie.»

Patricia Lefranc a déjà connu 97 opérations de chirurgie esthétique. La prochaine est programmée le 27 septembre. «À la centième, j’ouvre le champagne à la salle d’op ‘», lâche-t-elle avec cet humour désarçonnant. Sa façon à elle de désamorcer la situation.

Son agresseur a été condamné l’an dernier à 30 ans de prison. Et s’il n’est pas libérable avant mars 2022, Patricia redoute déjà cette possibilité de le voir un jour dehors. C’est pourquoi elle milite sans relâche pour l’instauration de peines incompressibles. Elle a mis en ligne une pétition (http://victimesbe.canalblog.com/archives/2012). «Je ne fais pas du tout de politique. Mais j’ai envie de pousser une gueulante.»

Elle a aussi écrit un livre sur son histoire qui sortira en mars l’an prochain.

RTL TVI, 19.45 mardi 24/9 les orages de la vie

Sur l'avenir.net

Posté par Liame à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]